UNE PARTIE DE LANCER DE GUIMAUVES AU BUREAU : quel équilibre entre vie pro et vie perso ?

Avez-vous déjà participé à une réunion d’équipe via skype, alors que vous étiez confortablement installé dans le fauteuil de votre salon ? Vous est-il déjà arrivé de prendre rendez-vous avec votre dentiste alors que vous étiez à votre poste de travail ? Ce type de situation problématique met en exergue la fragilité de la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle. Bonne nouvelle, vous trouverez dans cet article, quelques conseils pour trouver le bon équilibre !

Une frontière qui joue à un, deux, trois, soleil !

L’effacement de la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle est devenu une réalité dangereuse : encore plus palpable chez les cadres ! Ce phénomène est aujourd’hui désigné par le terme “blurring”, qui vient du verbe anglais “to blur” (flouter, effacer).

Plusieurs facteurs permettent de l’expliquer : Les nouvelles technologies, utilisées quotidiennement dans le monde du travail, impliquent une forte réduction des temps morts. Depuis l’émergence des digital natives, la majorité des salariés est capable de travailler partout, tout le temps ! Une étude réalisée par Cadreo en 2014 démontre que 69% des cadres travaillent chez eux le soir, 45% durant le weekend et 27% pendant leurs vacances ! Si vous faites partie de ceux qui se la coulent douce, félicitations, vous adoptez la bonne attitude. Pour les autres, vous devriez peut être siroter des cocktails au bord d’une piscine plus souvent !

De la même façon, vous pouvez être tentés de traiter des affaires personnelles au bureau, par manque de temps. Consulter les réseaux sociaux, répondre à un appel personnel, faire ses courses en ligne pour restaurer son stock de café : autant d’actions d’apparence innocentes qui peuvent très vite s’avérer chronophages. (Nous ne parlerons pas ici de tous ces moments passés à envoyer des Gifs à vos amis.)

La pression sociale et les mutations familiales accentuent également l’effacement de la frontière. Les familles monoparentales et recomposées ainsi que l’augmentation des divorces complexifient le maintien de l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle. La charge mentale des personnes concernées par ces mutations peut augmenter significativement. Une bonne raison de prendre des cours de jonglage ou de paddle (meilleur équilibre garanti) !

Il est possible que vous vous trouviez dans une telle situation sans même vous en rendre compte. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de déterminer si vous séparez idéalement vos activités professionnelles de votre temps passé hors du travail.

Comment savoir si votre équilibre s’est cassé la figure ?

Avez-vous pris l’habitude de traiter des emails et des appels professionnels durant vos heures de repos ? Selon l’étude de Pagegroup, 3 salariés sur 4 répondront positivement à cette question ! Si vous en faites partie, cette mauvaise manie pourrait déjà vous mettre la puce à l’oreille.

La démocratisation du télétravail peut également encourager la fusion entre personnel et professionnel. (Hey vous, qui travaillez en pantoufles depuis chez vous, nous vous voyons !) ll est donc d’autant plus important d’être attentif à vos activités récurrentes ainsi qu’à vos horaires si vous travaillez depuis votre domicile. Vous pouvez, par exemple, essayer de compartimenter davantage vos tâches à accomplir.

Les bureaux flexibles, ça vous parle ? Avec la Wi-Fi et la 4G accessibles partout, il est de plus en plus difficile de décrocher ! La société hyperconnectée actuelle et les infrastructures toutes équipées encouragent l’instantanéité des échanges. Vous êtes une personne perfectionniste, souhaitant bien faire constamment ou qui manque de confiance en elle ? Si tel est le cas, vous pourriez être plus sensible à cette exigence d’instantanéité : veillez donc à vous poser des limites ! (Alerte référence pop culture) Vous voyez, le mur de GoT qui sépare le monde des morts de celui des vivants ? Vous pouvez construire la même barrière entre votre cocon familial et votre local de travail afin de pouvoir dire : happiness is coming.

Une augmentation de votre fatigue et de votre stress peut également être le signe d’une mauvaise gestion de votre équilibre vie pro, vie perso. Ce stress serait engendré par une dépendance aux activités liées au travail. Mal géré ou non identifié, ce cumul d’émotions négatives pourrait mener au burnout ! N’hésitez donc pas à écouter votre corps et votre esprit, ils resteront vos meilleurs amis.

Vous venez d’analyser votre situation actuelle et vous pensez avoir besoin d’un nouvel équilibre ? Le moment est venu de vous donner nos astuces , à vos blocs-notes !

Quelques conseils #feelgood pour trouver votre harmonie

Vous avez des dizaines de dossiers en cours, votre repas chauffe dans le micro-ondes, un collègue est en train de vous demander un service et vous entendez votre téléphone sonner ? Aucune chance que vous terminiez vos missions à temps sans travailler durant votre pause déjeuner ! En tout cas, c’est ce que vous pourriez penser. Avez-vous déjà essayé de prioriser vos missions ? Vous pouvez, par exemple, créer un tableur ou une To-Do list (la fameuse) qui vous permettront de classer toutes vos tâches à accomplir. Le seul piège serait de confondre importance avec urgence ! N’hésitez pas à aller jeter un œil à Trello, une super application de gestion de projet.

Vous aimeriez vous amuser de temps à autre mais vous avez l’impression de manquer de temps ? Vous pouvez remédier à cela en prenant un moment pour identifier clairement vos loisirs. Une fois cette identification effectuée, vous pourrez plus facilement vous dégager des plages de disponibilité en dehors du travail. N’hésitez pas à définir ces plages sur votre agenda ! Que ce soit pour vous essayer à la pâtisserie ou aller vous défouler dans une salle de jeux d’arcade, il est impératif que vous puissiez garder du temps pour vous ! (Si cela ne suffit pas, vous pouvez essayer de crier “C’EST MOI LE PATRON !”)

Vous ne savez pas comment vous dégager ces plages de disponibilité ? Pensez à déléguer ! Vous pouvez vous permettre de confier certaines missions à vos collègues lorsque la situation s’y prête, mais vous pouvez aussi déléguer certaines tâches à vos proches. Admettons que vous soyez le roi du baby-sitting chaque weekend lorsqu’il s’agit de vos neveux. Pourquoi ne pas demander à votre sœur de s’occuper de James, votre Teckel, lorsque vous êtes surbooké ? Osez demander de l’aide !

Si vous êtes manager : pensez à donner l’exemple ! Vous pouvez prendre des pauses café, sans oublier d’inviter vos collaborateurs à vous suivre. Ces moments partagés sur un coin de canapé vous permettront d’instaurer une ambiance chaleureuse et de vaquer à des occupations un peu plus personnelles entre collègues. Vous pourrez profiter de ces quelques minutes pour prendre des nouvelles du petit dernier de Sandrine, la nouvelle responsable RH !

Alors, vos nouvelles frontières sont-elles bien définies ? Parfait, vous pourrez donc vous rendre à votre séance abdos fessiers du mercredi soir, ouf ! N’oubliez pas de faire perdurer vos nouvelles résolutions et de garder la pêche. 😄

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top